Pharmacie Viret

Situation épidémiologique du paludisme en Guyane. Point au 16 juillet 2018.

Posté le 19 juillet 2018

Situation épidémiologique

Depuis le début de l’année et jusqu’à fin juin (S2018-01 à 26), l’activité liée au paludisme sur le territoire était faible à modérée.
Les lieux présumés de contamination identifiés en Guyane étaient situés en dehors des bourgs pour les communes concernées, excepté St Georges.
Un foyer de transmission est toujours actif sur la commune de Saül et concerne le secteur incluant les sites Sophie, Repentir et Dagobert.

Lire l'article

Surveillance de la dengue à la Réunion. Point épidémiologique au 17 juillet 2018.

Posté le 19 juillet 2018

Situation épidémiologique

Depuis le début de l’année 2018, 6152 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables (dont 3 importés des Maldives, de Polynésie et du Brésil) ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion. L’unique sérotype identifié en 2018 est DENV-2 (910 typages réalisés). Cette situation fait suite à une circulation virale inhabituelle à bas bruit au cours de l’année 2017 où une persistance de la transmission avait été observée durant l’hiver austral.

En semaine S2018-27 (du 2 au 8 juillet) :

  • 119 cas de dengue probables ou confirmés ont été diagnostiqués biologiquement, données basées sur la date de début des symptômes.
  • Les cas confirmés et probables résidaient principalement :
    - Dans l’ouest : Bois de Nèfles et La Plaine (12 cas), St-Paul, Gare routière et Etang (14 cas), Le Port (21 cas), La Possession (18 cas), St-Gilles-les-Bains (9 cas), St-Leu (3 cas), St-Gilles-les-Hauts (5 cas) ;
    - Dans le sud : Ravine des Cabris (5 cas), St-Pierre (4 cas), Etang Salé (3 cas), St Louis (5 cas), le Tampon (4 cas), Les Avirons (3 cas), Saint-Joseph (1 cas) et St Philippe (1 cas).
    - Dans le nord : St-Denis ville (3 cas), La Montagne (1 cas), Ste-Clotilde (2 cas), Ste-Marie (1 cas).

Lire l'article

Surveillance de la dengue à la Réunion. Point épidémiologique au 10 juillet 2018.

Posté le 10 juillet 2018

Situation épidémiologique

Depuis le début de l’année 2018, 5970 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables (dont 3 importés des Maldives, de Polynésie et du Brésil) ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion. L’unique sérotype identifié en 2018 est DENV-2 (910 typages réalisés). Cette situation fait suite à une circulation virale inhabituelle à bas bruit au cours de l’année 2017 où une persistance de la transmission avait été observée durant l’hiver austral.

En semaine S2018-26 (du 25 juin au 1er juillet) :

  • 158 cas de dengue probables ou confirmés ont été diagnostiqués biologiquement, données basées sur la date de début des symptômes.
  • Les cas confirmés et probables résidaient principalement :
    - Dans l’ouest : Bois de Nèfles et La Plaine (24 cas), St-Paul, Gare routière et Etang (15 cas), Le Port (26 cas), La Possession (24 cas), St-Gilles-les-Bains (11 cas), St-Leu (16 cas), St-Gilles-les-Hauts (8 cas), La Saline (2 cas) ;
    - Dans le sud : Ravine des Cabris (1 cas), St-Pierre (3 cas), Etang Salé (4 cas), St Louis (7 cas), le Tampon (1 cas), Entre-Deux (1 cas), Saint-Joseph (2 cas) et St Philippe (1 cas).
    - Dans le nord : Ste Clotilde (2 cas), Ste Suzanne (1 cas), Sainte Marie (3 cas).
    - Dans l’est : St-Benoit (1 cas), Ste-Anne (1 cas), Ste-Rose (1 cas).

Lire l'article

Surveillance de la dengue à la Réunion. Point épidémiologique au 3 juillet 2018.

Posté le 10 juillet 2018

Situation épidémiologique

Depuis le début de l’année 2018, 5750 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables (dont 3 importés de Polynésie, du Brésil et de Thaïlande) ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion. L’unique sérotype identifié en 2018 parmi les cas autochtones est DENV-2 (910 typages). Cette situation fait suite à une circulation virale inhabituelle à bas bruit au cours de l’année 2017 où une persistance de la transmission avait été observée durant l’hiver austral.

En semaine S2018-25 (du 18 au 24 juin) :

  • 259 cas de dengue probables ou confirmés ont été diagnostiqués biologiquement, données basées sur la date de début des symptômes.
  • Les cas confirmés et probables résidaient principalement :
    - Dans l’ouest : Bois de Nèfles et La Plaine (36 cas), St-Paul, Gare routière et Etang (36 cas), Le Port (54cas), La Possession (30 cas), St-Gilles-les-Bains (15 cas), St-Leu (21 cas), St-Gilles-les-Hauts (8 cas), Le Guillaume (7 cas) ;
    - Dans le sud : Ravine des Cabris (9 cas), St-Pierre (3 cas), St Louis (14 cas), Etang Salé (4 cas), le Tampon 3 cas), St Philippe (4 cas).
    - Dans le nord, Sainte Clotilde (1 cas), Saint Denis (1 cas) et Sainte Marie (1 cas).

Lire l'article